fbpx

Blog

Nos 3 conseils simples pour éviter les chutes

Prévention des chutes
Prévention

Nos 3 conseils simples pour éviter les chutes

Les chutes sont la première cause de décès accidentel chez les plus de 65 ans. Chaque année 9 300 personnes âgées de plus de 65 ans décèdent des suites d’une chute. On estime que les trois quarts des décès provoqués par des chutes (on en dénombre 450 000 par an) surviennent chez les plus de 75 ans.

Vous ou vos proches n’ont pas à faire gonfler les statistiques !

Vous avez peut-être déjà apporté certains aménagements à votre domicile ou celui d’un proche en perte d’autonomie. Comme l’installation de mains courantes, de barres d’appui, l’amélioration de l’éclairage, éliminé certains obstacles ? C’est bien, mais ne vous arrêtez pas là ! Les recherchent démontrent que trois modifications simples à votre santé physique peuvent aussi vous aider à maintenir votre équilibre.

1 – Renforcez votre musculature

En avançant en âge notre corps perd souvent de la masse musculaire et de la force, un syndrome appelé Sarcopénie. La faiblesse qui en résulte, particulièrement dans les jambes est ce qui est le plus susceptible de faire chuter. Vous pouvez réagir en pratiquant régulièrement de l’exercice physique adapté à vos capacités. Différents types d’exercices sont bénéfiques pour le renforcement de la masse musculaire.

Voir les activités autour de chez vous (Prochainement)

2 – Trouvez votre équilibre

La perte d’équilibre est aussi fréquente avec l’âge, c’est l’une des causes des chutes. Une fois de plus l’exercice est un bon remède pour prévenir ce risque. Les mouvements qui visent à améliorer l’équilibre et la souplesse peuvent aider à tenir plus fermement debout.

3 – Regardez les médicaments dans votre armoire à pharmacie

Lors de l’avancée en âge les médicaments peuvent s’accumuler. Les médicaments sur ordonnance et en vente libre servent à quelques choses, mais leurs effets secondaires tels que les étourdissements, la désorientation et la somnolence pourraient être responsable de faux pas et donc de chutes. Ainsi, les personnes qui prennent plusieurs médicaments ont un risque plus élevé de complications de santé en raison des interactions médicamenteuses.

Votre médecin ou votre pharmacien peuvent contribuer à évaluer les risques et avantages de certains médicaments.

Ne plus se déplacer n’est pas une option ! Beaucoup de personnes âgées croient que le meilleur moyen de se protéger contre les chutes ou bien les blessures est de cesser en tout ou en partie leurs activités physiques. Moins les personnes se déplaceront et feront de l’exercice plus faibles et plus fragiles elles deviendront.

Laissez votre pensée ici

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *